5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet


Archive "Actualités":
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Page 11
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15
Page 16
Page 17
Page 18
Page 19
Page 20
Page 21
Page 22
Page 23
Page 24
Page 25
Page 26
Page 27
Page 28
Page 29
Page 30
Page 31
Page 32
Page 33
Page 34
Page 35
Page 36
Page 37
Page 38
Page 39
Page 40
Page 41
Page 42
Page 43
Page 44
Page 45
Page 46
Page 47
Page 48
Page 49
Page 50
Page 51
Page 52
Page 53
Page 54
Page 55
Page 56
Page 57
Page 58
Page 59
Page 60
Page 61
Page 62
Page 63
Page 64
Page 65
Page 66
Page 67
Page 68
Page 69
Page 70
Page 71
Page 72
Page 73
Page 74
Page 75
Page 76
Page 77
Page 78
Page 79
Page 80
Page 81
Page 82
Page 83
Page 84
Page 85
Page 86
Page 87
Page 88
Page 89
Page 90
Page 91
Page 92
Page 93
Page 94
Page 95
Page 96
Page 97
Page 98
Page 99
Page 100
Page 101
Page 102
Page 103
Page 104
Page 105
Page 106
Page 107
Page 108
Page 109
Page 110
Page 111
Page 112
Page 113
Page 114
Page 115
Page 116
Page 117
Page 118
Page 119
Page 120
Page 121
Page 122
Page 123
Page 124
Page 125
Page 126
Page 127
Page 128
Page 129
Page 130
Page 131
Page 132
Page 133
Page 134
Page 135
Page 136
Page 137
Page 138
Page 139
Page 140
Page 141
Page 142
Page 143

Abonnement à l'infolettre

Archive "infolettre"


Actualité

06.03.2008  Baisse de la mortalité infantile en Suisse
06.03.2008  Santé postnatale: moins de sommeil, plus de poids
06.03.2008  Nouveau Diplôme de formation continue (DAS)
05.03.2008  Lundi 5 mai 2008 : Journée national du cancer de la peau
09.02.2008  APG - Maternité 2005 - 2006
09.02.2008  "Sages Femmes", c'est aussi un DVD !
09.02.2008  Les hommes, partenaires pour la santé maternelle
09.02.2008  Tout sur le bâillement

 

continuer Baisse de la mortalité infantile en Suisse

En Suisse, près de 6% des enfants viennent au monde avec un poids trop faible, c'est-à-dire inférieur à 2500 g. Dans les années 1993 à 2002, la mortinatalité infantile a diminué de 12% pour s'établir à 4,5 pour mille.
Avec un taux de 3,10, c'est au cours de la première semaine de vie que la mortalité est la plus élevée. Ainsi, deux tiers des nourrissons morts au cours de leur première année sont décédés avant d'avoir huit jours. La mortinatalité a diminué de 4,1 à 3,2 0 (soit une réduction de 16% de 1993 à 2002), ce qui pourrait être lié au fait que l'on provoque aujourd'hui plus rapidement un accouchement en cas de danger.


 

continuer Santé postnatale: moins de sommeil, plus de poids

Une étude menée par la « Kaiser Permanente » et la faculté de médecine de Harvard l'a démontré en étudiant le lien entre le sommeil de la mère et le surpoids postnatal.
Pour ce projet « dénommé « Project Viva », les chercheurs ont sélectionné, entre 1999 et 2002, quelque 940 participantes au début de leur grossesse. La moyenne d'âge était de 33 ans. Parmi elles, 47 % étaient mères pour la première fois, 37 % avaient deux enfants et 16 % avaient trois enfants ou plus.


 

continuer Nouveau Diplôme de formation continue (DAS)

Pour la première fois, les Universités de Genève et Lausanne et la HES-SO offrent conjointement un Diplôme de formation continue en santé sexuelle et reproductive
Le diplôme en santé sexuelle et reproductive est conçu en partenariat avec PLANeS (Fondation suisse pour la santé sexuelle et reproductive) qui défend au plan national la qualité des compétences des spécialistes de l'éducation et du conseil en la matière.


 

continuer Lundi 5 mai 2008 : Journée national du cancer de la peau

Comme les années précédentes, les dermatologues de la Société suisse de dermatologie et vénérologie pratiqueront gratuitement ce jour-là un examen de taches cutanées suspectes.
Cette année, au programme :
- Du 7 avril au 5 mai, il est possible de compléter un questionnaire des risques dans 500 pharmacies affiliées à pharmaSuisse.
- Le 5 mai aura lieu la 3e Journée nationale du cancer de la peau. Les personnes intéressées pourront faire examiner gratuitement des taches suspectes par un dermatologue.


 

APG - Maternité 2005 - 2006

Le système des allocations pour perte de gain (APG) en cas de maternité a été introduit le 1er juillet 2005. Nous disposons maintenant des premières statistiques à ce sujet.
Selon l'Office fédéral des assurances sociales, 28'102 femmes ont bénéficié des APG - Maternité en 2005 et 54'769 en 2006. Au total, elles ont reçu près de 2 millions de francs en 2005 (1'949'424,-) et plus de 4 millions de francs en 2006 (4'280'567,-).

Source : Statistique des assurances sociales suisses 2007, p. 186-187.

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

"Sages Femmes", c'est aussi un DVD !

Le DVD « Sages Femmes » contient le documentaire réalisé par Frédéric Choffat de 41 minutes ainsi que plus d'une heure d'entretiens et consultations. Il coûte FS 28,- l'exemplaire (plus 3,- de port).
Commande par courriel à : sagesfemmes@lefilm.ch
Il peut aussi être acheté à l'Arcade des Sages-Femmes, Bd Carl-Vogt 85, 1205 Genève.

Autres informations:
http://www.artfilm.ch
http://www.swissdvdshop.ch

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Les hommes, partenaires pour la santé maternelle

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) rappelle que l'implication et la participation des hommes peut faire toute la différence.
La dernière Journée mondiale de la population - 11 juillet 2007 avait pour thème "Les hommes, partenaires pour la santé maternelle". Des panneaux humoristiques ont été diffusés à cette occasion (voir : www.unfpa.org ) : utilisons-les aussi souvent que possible !

Autres informations: http://www.unfpa.org

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Tout sur le bâillement

Toute une série d'informations anatomiques, physiologiques, pathologiques - mais aussi embryologiques et foetales - sont diffusés en français et en anglais sur le site écrit, conçu et réalisé par le Dr. Olivier Walusinski, médecin généraliste français.
Ce scientifique passionné par le sujet rappelle que bâiller est un acte physiologique qui se produit avec une faible fréquence chez l'homme et les animaux. Comportement réflexe, sa chronologie voit se succéder une ample contraction de tous les muscles respiratoires, un bref arrêt respiratoire à thorax plein et une expiration passive. Cet étirement diaphragmatique maximal s'associe souvent à un étirement du tronc et des membres, d'aspects variables suivant les espèces. Cet acte involontaire accroit la vigilance et vise à alerter de l'apparition du risque d'endormissement.

Autres informations: http://www.baillement.com

SHV/FSSF, Josianne Bodart