5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet


Archive "Actualités":
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Page 11
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15
Page 16
Page 17
Page 18
Page 19
Page 20
Page 21
Page 22
Page 23
Page 24
Page 25
Page 26
Page 27
Page 28
Page 29
Page 30
Page 31
Page 32
Page 33
Page 34
Page 35
Page 36
Page 37
Page 38
Page 39
Page 40
Page 41
Page 42
Page 43
Page 44
Page 45
Page 46
Page 47
Page 48
Page 49
Page 50
Page 51
Page 52
Page 53
Page 54
Page 55
Page 56
Page 57
Page 58
Page 59
Page 60
Page 61
Page 62
Page 63
Page 64
Page 65
Page 66
Page 67
Page 68
Page 69
Page 70
Page 71
Page 72
Page 73
Page 74
Page 75
Page 76
Page 77
Page 78
Page 79
Page 80
Page 81
Page 82
Page 83
Page 84
Page 85
Page 86
Page 87
Page 88
Page 89
Page 90
Page 91
Page 92
Page 93
Page 94
Page 95
Page 96
Page 97
Page 98
Page 99
Page 100
Page 101
Page 102
Page 103
Page 104
Page 105
Page 106
Page 107
Page 108
Page 109
Page 110
Page 111
Page 112
Page 113
Page 114
Page 115
Page 116
Page 117
Page 118
Page 119
Page 120
Page 121
Page 122
Page 123
Page 124
Page 125
Page 126
Page 127
Page 128
Page 129
Page 130
Page 131
Page 132
Page 133
Page 134
Page 135
Page 136
Page 137
Page 138

Abonnement à l'infolettre

Archive "infolettre"


Actualité

15.12.2008  Résultats de la mise en consultation de la Lprév
15.12.2008  Pour une information de qualité sur le cancer du sein
15.12.2008  France: concilier allaitement et travail
15.12.2008  Médecins du Monde lance l'alarme: qui aide qui ?
15.12.2008  Organisation du 5 mai 2009
04.12.2008  Un enfant sur trois naît en salle d'opération
21.11.2008  Congés paternité en hausse en France
21.11.2008  Danger de l'huile de lin

 

Résultats de la mise en consultation de la Lprév

La mise en consultation de la loi pour la prévention et la promotion de la santé (Lprév) a pris fin le 31 octobre dernier. En général, l'écho est positif, surtout des acteurs de la santé, mais aussi de la société civile.
Les organisations de l'économie (employeurs, arts et métiers, industrie et commerce de l'alcool et du tabac, paysans) sont très critiques. Au niveau des cantons, 22 sont en principe pour la loi et 3 (AR, AI et GR) sont contre. Au niveau des partis, le PRD approuve assez fortement. Le PDC approuve mais est nettement plus critique. Le PS et les Verts disent OUI clairement. Quant à l'UDC c'est un NON sonnant.
Parmi les organisations professionnelles qui nous sont proches, l'ASI et la FSSF ont répondu favorablement. Les physiothérapeutes et les techniciens en radiologie médicale ne sont pas parmi les réponses. Il est intéressant que beaucoup de réponses insistent pour que le rôle des professionnels de santé et des institutions de santé dans la prévention et la promotion de la santé soit explicitement formulé dans cette future loi (voir notamment FMH et ASI et plusieurs cantons).
Pour leur part, Santé publique Suisse et l'Alliance pour la santé en Suisse (40 organisations du domaine santé) continueront de s'investir pour que la Lprév soit traitée en priorité et que la proposition ne disparaisse pas au fond d'un tiroir.

Philippe Lehmann, prof. HECVSanté Lausanne

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Pour une information de qualité sur le cancer du sein

Le 17 novembre 2008, la Fédération suisse des programmes de dépistage du cancer du sein mettait en ligne son nouveau site Internet qui a pour objectif d'offrir à la population suisse une information de qualité sur le cancer du sein et son dépistage.
Ce nouveau site permettra également aux femmes d'obtenir des informations pratiques sur les modalités de dépistage dans leur canton. La Fédération suisse des programmes de dépistage, créée en juin 2008 par l'ensemble des programmes cantonaux de dépistage du cancer du sein, vise à promouvoir, coordonner et gérer leurs activités communes.

Source : Communiqué de presse du 17.01.08

Autres informations: http://www.depistage-sein.ch

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

France: concilier allaitement et travail

Un programme pour valoriser votre image de marque de l'entreprise, pour faciliter la vie des salariées, pour aider les femmes qui allaitent ? Cela existe depuis peu en région parisienne : c'est Lactissima.
Lactissima est une petite structure créée par Véronique Darmangeat et Christine Köhler, deux consultantes en lactation certifiées IBCLC.
Son but : aider les employeurs à mieux accompagner les mamans allaitantes qui ont repris le travail, en développant une réelle politique d'entreprise de soutien à l'allaitement maternel, en mettant en place une salle lactation et en intégrant de la flexibilité dans le temps de travail, en aidant à améliorer les conditions de travail et à réduire les causes inutiles de stress.

Autres informations: http://www.lactissima.com

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Médecins du Monde lance l'alarme: qui aide qui ?

Pour fêter dignement ses 15 ans d'existence, l'organisation non gouvernementale « Médecins du Monde Suisse » a organisé une journée de réflexion sur le thème « L'émigration des personnels de santé : une pénurie mortelle ? »
Pascal Zurn, économiste à l'OMS, rappelle que la pénurie aiguë de personnel de santé se mesure à la proportion de femmes qui accouchent avec l'aide d'une personne qualifiée (médecin, infirmière ou sage-femme) et que le seuil est de 2,28 pour 1000 habitants. C'est le cas de 37 pays dans le monde, pour un déficit total de 4 millions de personnes qualifiées. L'Organisation internationale des migrations estime que l'Afrique a déjà perdu un tiers de son personnel qualifié et que, chaque année, 20'000 personnes diplômées quittent le Sud pour venir combler les manques de personnel dans le Nord.


 

Organisation du 5 mai 2009

OPEN SPACE national (avec traduction simultanée A/F) le 27 janvier 2009, 9.00 - 17.30, Kaserne Berne. Organisé par la FSSF et la section de Berne.
TOUTES les sages-femmes de Suisse se regroupent pour avancer dans ce sens.
Après cette manifestation, vous connaîtrez les bases de notre nouveau slogan : "Entourer la naissance, choisir son existence".
Vous connaitrez la décision prise pour concrétiser notre projet de Journée nationale des sages-femmes.
Vous serez plus compétente dans vos contacts avec les médias.
Vous disposerez d'idées concrètes pour l'organisation du 5 mai dans vos régions respectives.

Inscrivez-vous maintenant et jusqu'au 15 janvier 2009: info@hebamme.ch
Infos: www.bernerhebamme.ch

Open_Space_5_mai.pdf

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Un enfant sur trois naît en salle d'opération

Le taux de césariennes a de nouveau augmenté en 2007, il atteint maintenant 32.2 %. En 1998 il était encore à 22.7%; dans d'autres pays européens il est en partie inférieur de 20 points.
Presque un enfant sur deux dont la mère est assurée en privé vient au monde en salle d'opération; la proportion de césariennes pratiquées dans le canton de Zoug représente le double de celle du canton du Jura. Cette montée en flèche du nombre de césariennes et ces écarts frappants ne s'expliquent pas par des raisons médicales. Ces chiffres nous montrent plutôt qu'ici la santé de la mère et de l'enfant sont mises en jeu pour des motifs relevant de la gestion d'entreprise et d'intérêts financiers à court terme. La Fédération suisse des sages-femmes met en lien la recherche actuelle et ces chiffres qui viennent de tomber et la démonstration est claire: les accouchements par césarienne sont nettement plus risqués pour la santé de la mère et de l'enfant que les accouchements par les voies naturelles. Par exemple, deux fois plus d'enfants nés par césarienne (par rapport aux naissances par voie vaginale) doivent être transférés aux soins intensifs de pédiatrie. La Confédération, les cantons et les caisses-maladie ne doivent pas continuer à accepter cette situation. La Fédération suisse des sages-femmes les invite instamment à réagir!


 

continuer Congés paternité en hausse en France

Entre 2003 et 2007, la prise du congé de paternité n'a cessé de croître : 69% des pères de bébés de 0 à 24 mois ont pris leur congé paternité en 2007, pour 61% en 2003.
La surcharge de travail demeure la première raison de renonciation à ce congé mais, parallèlement, la crainte de perte de revenus est une raison en forte progression. Pour autant, ce congé continue de motiver les papas et demeure très bien accepté par les employeurs et particulièrement apprécié par leurs conjointes


 

continuer Danger de l'huile de lin

Au Canada, 50 % des femmes enceintes prennent des médicaments sur ordonnance. Plusieurs d'entre elles les délaissent au cours de la grossesse pour les remplacer par des produits de santé naturels, sans se méfier de leur danger potentiel.
Une vaste étude canadienne, menée par Anick Bérard et son étudiante Krystel Moussally, a tenté de cerner les risques liés à la prise des produits naturels. Impliquant quelque 3354 Québécoises, elle a d'abord permis d'établir que près de 10 % de ces femmes - enceintes entre 1998 et 2003 - avaient recouru à des produits de santé naturels. Elles étaient 15% à utiliser de tels produits avant leur grossesse et 14% après.

Les chercheuses ont voulu savoir si ces quatre produits, en apparence anodins, pouvaient avoir un effet négatif sur la grossesse. Deux d'entre eux suscitaient en effet des craintes:
- la camomille est un diurétique et aurait une influence sur le cycle menstruel;
- le lin est pour sa part riche en oméga-3 mais a aussi une action laxative.
Parmi une liste de 40 produits naturels, les plus consommés par les femmes enceintes ont été la camomille (19 %), le thé vert (17 %), la menthe poivrée (12 %) et le lin (12 %).