5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet


Archive "Actualités":
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Page 11
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15
Page 16
Page 17
Page 18
Page 19
Page 20
Page 21
Page 22
Page 23
Page 24
Page 25
Page 26
Page 27
Page 28
Page 29
Page 30
Page 31
Page 32
Page 33
Page 34
Page 35
Page 36
Page 37
Page 38
Page 39
Page 40
Page 41
Page 42
Page 43
Page 44
Page 45
Page 46
Page 47
Page 48
Page 49
Page 50
Page 51
Page 52
Page 53
Page 54
Page 55
Page 56
Page 57
Page 58
Page 59
Page 60
Page 61
Page 62
Page 63
Page 64
Page 65
Page 66
Page 67
Page 68
Page 69
Page 70
Page 71
Page 72
Page 73
Page 74
Page 75
Page 76
Page 77
Page 78
Page 79
Page 80
Page 81
Page 82
Page 83
Page 84
Page 85
Page 86
Page 87
Page 88
Page 89
Page 90
Page 91
Page 92
Page 93
Page 94
Page 95
Page 96
Page 97
Page 98
Page 99
Page 100
Page 101
Page 102
Page 103
Page 104
Page 105
Page 106
Page 107
Page 108
Page 109
Page 110
Page 111
Page 112
Page 113
Page 114
Page 115
Page 116
Page 117
Page 118
Page 119
Page 120
Page 121
Page 122
Page 123
Page 124
Page 125
Page 126
Page 127
Page 128
Page 129
Page 130
Page 131
Page 132
Page 133
Page 134
Page 135
Page 136
Page 137

Abonnement à l'infolettre

Archive "infolettre"


Actualité

16.01.2009  Participation aux frais de prestations de maternité
16.01.2009  Taxe sur la valeur ajoutée: révision totale en cours
16.01.2009  Introduction de la carte d'assuré maladie
29.12.2008  Appenzell, 13/14 mai 2009
22.12.2008  Accompagnement des femmes en périnatalité
16.12.2008  Nouvelle stratégie en ce qui concerne la toxoplasmose
16.12.2008  Nouvelle stratégie en ce qui concerne la toxoplasmose
15.12.2008  Résultats de la mise en consultation de la Lprév

 

Participation aux frais de prestations de maternité

Quatre motions demandant que les assureurs ne puissent exiger aucune participation pour les prestations fournies en cas de maternité (même avec complications) ont été adoptées aussi bien au Conseil national et qu'au Conseil des Etats.
Il s'agit de: 05.3589 Motion CN (Galladé), 05.3590 Motion CN (Häerlin-Koller), 05.3592 Motion CN (Teuscher) et 05.3591 Motion CN (Gutzwiller). Après l'adoption de ces motions par les deux chambres en octobre 2007, le Conseil fédéral est mandaté pour faire une proposition pour la révision de la loi tenant compte de ces requêtes dans un délai de deux ans.
Le projet du Conseil national sera discuté dans les deux chambres et, le cas échéant, approuvé.
Doris Güttinger, secrétaire générale FSSF

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Taxe sur la valeur ajoutée: révision totale en cours

La Commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-CN) a décidé d'entrer en matière sur la partie A du projet de révision de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et de repousser sa décision sur la partie B.
La partie A contient une révision totale de la Loi sur la TVA qui apporte des simplifications et rend la loi plus conviviale. La partie B qui traite de la question de la taxation du système de santé reste provisoirement en suspens. Ce thème n'est donc pour l'instant plus d'actualité.
Doris Güttinger, secrétaire générale FSSF

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Introduction de la carte d'assuré maladie

Le Conseil fédéral a prolongé le délai d'introduction de la carte d'assuré jusqu'au 1er janvier 2010. La modification ne concerne que la prolongation du délai pour l'introduction de la carte, mais pas les autres dispositions y relatives.
Le 14 février 2007, le Conseil fédéral a adopté l'ordonnance sur la carte d'assuré pour l'assurance obligatoire des soins (OCA). Aux termes de cette ordonnance, le numéro d'assuré AVS sera imprimé et enregistré électroniquement sur la carte d'assurance maladie. Il était prévu que les assureurs émettent cette carte pour le 1er janvier 2009. La mise en place du nouveau numéro AVS se déroule selon le calendrier prévu. Par contre, l'harmonisation des données clés des assureurs avec celles des registres de personnes mis à jour par la Confédération, les cantons et les communes prend davantage de temps, ce qui explique la prolongation du délai.
Doris Güttinger, Secrétaire générale FSSF

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Appenzell, 13/14 mai 2009

Le thème du prochain Congrès des sages-femmes sera: «Les sages-femmes conseillent»
Nous nous réjouissons tous d'assister au premier congrès dans le cadre de la nouvelle organisation. Cinq femmes (comité du congrès) et le TS Management (gestionnaires professionnels de congrès) sont en pleines préparations au congrès. Nous serons les hôtes de la section Suisse orientale, à Appenzell.

«Les sages-femmes conseillent», voilà le thème du congrès de cette année. Nous nous adressons ainsi aux sages-femmes de tous les domaines d'activité, qu'elles soient étudiantes, sages-femmes d'hôpital ou sages-femmes à pratique libre. Le conseil, la communication et les entretiens de conseil figurent parmi nos défis quotidiens en tant que sage-femme; conseiller avec compétence représente notre objectif suprême.

Nous avons invité des chargé(e)s de cours compétent(e)s pour le programme du congrès:
Monsieur le Dr Vial, médecin-chef, département de Gynécologie-Obstétrique, CHUV; Madame le Professeur D. Hürlimann, Dialogue Ethique; Monsieur Klaus Käppeli, pédagogue thérapeute dipl., psychologue; Christoph Popp et Andreas Borter, VäterNetz; Madame le Professeur Barbara Duden, historienne, auteure

Appenzell?!
Appenzell est bien accessible en train. L'aula Gringel et les logements se situent à cinq minutes à pied de la gare. Pourquoi ne pas prolonger la journée et assister en invité à l'assemblée des délégués? A l'occasion du banquet qui suivra, vous pourrez savourer la culture appenzelloise et passer une soirée agréable entre sages-femmes. Laissez-vous donc surprendre.
Le Comité du congrès vous souhaite la bienvenue!

Rahel Mazenauer, Section Suisse orientale
Beatrice De Pascalis, Section Suisse orientale
Andrea Ruffieux
Susanne Leu
Marianne Indergand-Erni

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Accompagnement des femmes en périnatalité

Une journée de réflexion pluridisciplinaire sur la nécessité d'aider les mères à faire face aux différents événements liés à la naissance.
L'arrivée d'un enfant entraîne de profonds bouleversements dans une famille et la mère devra intégrer des responsabilités et des rôles nouveaux. Ces dernières décennies, le contexte social de la naissance a évolué. Les familles sont plus dispersées ce qui entraîne une reconfiguration des repères familiaux traditionnels. Les séjours hospitaliers se sont raccourcis; en revanche on constate une croissance de l'information et une diversification des réseaux d'information à disposition des femmes. Mais cette information est-elle utile ? Quelles sont les ressources sociales disponibles pour les mères et celles-ci sont-elles en adéquation avec leurs besoins ? La complexité de l'accompagnement des mères au cours de la grossesse et de la naissance de leur enfant, nous entraîne à envisager une réflexion pluridisciplinaire et à croiser nos regards professionnels cliniques et scientifiques.


 

Nouvelle stratégie en ce qui concerne la toxoplasmose

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a remanié, avec un groupe d'experts, sa stratégie de lutte contre le dépistage de la toxoplasmose congénitale en Suisse.
L'OFSP recommande désormais de renoncer aux examens préventifs systématiques et de renforcer la prévention. Ainsi, les femmes enceintes devraient notamment éviter de consommer de la viande crue ou insuffisamment cuite/grillée, afin de limiter le risque de contamination.
La toxoplasmose est une maladie infectieuse provoquée par des parasites microscopiques. Si une femme enceinte contracte l'infection, elle peut également la transmettre au foetus. Dans de rares cas, cela peut entraîner des lésions oculaires et cérébrales. Il importe donc d'éviter toute infection durant la grossesse. Par mesure de précaution, les femmes enceintes doivent absolument renoncer à consommer de la viande crue (par exemple, le steak tartare) ou insuffisamment cuite/grillée (notamment la viande saignante de boeuf, d'agneau, de volaille ou de gibier). Il faut également se laver soigneusement les mains et nettoyer les instruments de cuisine après avoir manipulé de la viande crue ou des abats.
Les médicaments ne permettant pas d'empêcher la transmission de l'infection chez l'enfant, ni d'éviter l'apparition de symptômes chez les enfants infectés, un diagnostic ou un traitement de l'infection durant la grossesse n'est donc pas utile.

Source : Communiqué de presse OFSP du 15 décembre 2008

Toxoplasmose+durant+la+grossesse1.pdf

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Nouvelle stratégie en ce qui concerne la toxoplasmose

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a remanié, avec un groupe d'experts, sa stratégie de lutte contre le dépistage de la toxoplasmose congénitale en Suisse.
L'OFSP recommande désormais de renoncer aux examens préventifs systématiques et de renforcer la prévention. Ainsi, les femmes enceintes devraient notamment éviter de consommer de la viande crue ou insuffisamment cuite/grillée, afin de limiter le risque de contamination.
La toxoplasmose est une maladie infectieuse provoquée par des parasites microscopiques. Si une femme enceinte contracte l'infection, elle peut également la transmettre au foetus. Dans de rares cas, cela peut entraîner des lésions oculaires et cérébrales. Il importe donc d'éviter toute infection durant la grossesse. Par mesure de précaution, les femmes enceintes doivent absolument renoncer à consommer de la viande crue (par exemple, le steak tartare) ou insuffisamment cuite/grillée (notamment la viande saignante de boeuf, d'agneau, de volaille ou de gibier). Il faut également se laver soigneusement les mains et nettoyer les instruments de cuisine après avoir manipulé de la viande crue ou des abats.
Les médicaments ne permettant pas d'empêcher la transmission de l'infection chez l'enfant, ni d'éviter l'apparition de symptômes chez les enfants infectés, un diagnostic ou un traitement de l'infection durant la grossesse n'est donc pas utile.

Source : Communiqué de presse OFSP du 15 décembre 2008

Toxoplasmose+durant+la+grossesse.pdf
ToxoCong+Strategie+CH+20081215_f.pdf
SMW+Suppl+168+Toxoplasmosis.pdf

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Résultats de la mise en consultation de la Lprév

La mise en consultation de la loi pour la prévention et la promotion de la santé (Lprév) a pris fin le 31 octobre dernier. En général, l'écho est positif, surtout des acteurs de la santé, mais aussi de la société civile.
Les organisations de l'économie (employeurs, arts et métiers, industrie et commerce de l'alcool et du tabac, paysans) sont très critiques. Au niveau des cantons, 22 sont en principe pour la loi et 3 (AR, AI et GR) sont contre. Au niveau des partis, le PRD approuve assez fortement. Le PDC approuve mais est nettement plus critique. Le PS et les Verts disent OUI clairement. Quant à l'UDC c'est un NON sonnant.
Parmi les organisations professionnelles qui nous sont proches, l'ASI et la FSSF ont répondu favorablement. Les physiothérapeutes et les techniciens en radiologie médicale ne sont pas parmi les réponses. Il est intéressant que beaucoup de réponses insistent pour que le rôle des professionnels de santé et des institutions de santé dans la prévention et la promotion de la santé soit explicitement formulé dans cette future loi (voir notamment FMH et ASI et plusieurs cantons).
Pour leur part, Santé publique Suisse et l'Alliance pour la santé en Suisse (40 organisations du domaine santé) continueront de s'investir pour que la Lprév soit traitée en priorité et que la proposition ne disparaisse pas au fond d'un tiroir.

Philippe Lehmann, prof. HECVSanté Lausanne

SHV/FSSF, Josianne Bodart