5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet


Archive "Actualités":
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Page 11
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15
Page 16
Page 17
Page 18
Page 19
Page 20
Page 21
Page 22
Page 23
Page 24
Page 25
Page 26
Page 27
Page 28
Page 29
Page 30
Page 31
Page 32
Page 33
Page 34
Page 35
Page 36
Page 37
Page 38
Page 39
Page 40
Page 41
Page 42
Page 43
Page 44
Page 45
Page 46
Page 47
Page 48
Page 49
Page 50
Page 51
Page 52
Page 53
Page 54
Page 55
Page 56
Page 57
Page 58
Page 59
Page 60
Page 61
Page 62
Page 63
Page 64
Page 65
Page 66
Page 67
Page 68
Page 69
Page 70
Page 71
Page 72
Page 73
Page 74
Page 75
Page 76
Page 77
Page 78
Page 79
Page 80
Page 81
Page 82
Page 83
Page 84
Page 85
Page 86
Page 87
Page 88
Page 89
Page 90
Page 91
Page 92
Page 93
Page 94
Page 95
Page 96
Page 97
Page 98
Page 99
Page 100
Page 101
Page 102
Page 103
Page 104
Page 105
Page 106
Page 107
Page 108
Page 109
Page 110
Page 111
Page 112
Page 113
Page 114
Page 115
Page 116
Page 117
Page 118
Page 119
Page 120
Page 121
Page 122
Page 123
Page 124
Page 125
Page 126
Page 127
Page 128
Page 129
Page 130
Page 131
Page 132
Page 133
Page 134
Page 135
Page 136
Page 137
Page 138
Page 139
Page 140
Page 141
Page 142
Page 143

Abonnement à l'infolettre

Archive "infolettre"


Actualité

21.11.2013  Rapport sur le congé de paternité et le congé parental
21.11.2013  Elimination de la rougeole d'ici fin 2015
21.11.2013  Les addictions en Suisse en 2012
21.11.2013  Fécondité et parentalité
21.11.2013  Que savons-nous sur le déni de grossesse/?
21.11.2013  Matériel d'information
24.10.2013  Loi relative à la recherche sur l'être humain (LRH)
24.10.2013  Trop de cosmétiques avec un perturbateur endocrinien

 

Rapport sur le congé de paternité et le congé parental

Le Conseil fédéral a adopté le rapport «Congé de paternité et congé parental. Etat des lieux et présentation de divers modèles». Il répond ainsi au postulat de la Conseillère aux Etats Anita Fetz (11.3492) lui demandant d'examiner un modèle de congé parental financé par l'épargne individuelle et accompagné de mesures fiscales.

Ce rapport (119 pages) présente la situation actuelle en Suisse, au niveau international et dans différents Etats européens. Il procède ensuite à une analyse de huit modèles de congé de paternité et de congé parental.

Le rapport présente les principales caractéristiques (durée, bénéficiaires, prestations octroyées, etc.) de chaque modèle, une évaluation des coûts et ses avantages et inconvénients. Une synthèse et une évaluation comparative des huit modèles présentés tant du point de vue de leurs coûts que de leur impact à différents niveaux sont ensuite proposées.

Source : Communiqué de presse du 30.10.2013 sur : http://www.news.admin.ch
Il est possible d'y consulter et de télécharger ce document.

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Elimination de la rougeole d'ici fin 2015

Pour libérer la Suisse de la rougeole, un taux d'immunisation de la population de 95% devrait être atteint (immunité conférée par la vaccination ou par la maladie). Actuellement, le taux de vaccination s'élève en moyenne à 85%, avec des variations assez importantes selon les cantons.

Adoptée en novembre 2011 par le Conseil fédéral, la «Stratégie d'élimination de la rougeole» prévoit des mesures aux niveaux cantonal et national pour augmenter notamment la couverture vaccinale, lutter contre les flambées de rougeole et assurer la surveillance épidémiologique de la maladie.

En tête des priorités vient l'amélioration de la couverture vaccinale des enfants. A l'avenir et de manière durable, au moins 95% des enfants jusqu'à deux ans devraient avoir reçu deux doses de vaccin. En 2012, ce taux atteignait 85% ; en outre, 8% n'avaient reçu qu'une dose et, de ce fait, étaient insuffisamment protégés.

Les adultes jusqu'à 50 ans sont également appelés à combler d'éventuelles lacunes de vaccination. Depuis janvier 2013 et jusqu'à fin 2015, la vaccination est pour cela libérée de la franchise d'assurance. Les personnes nées en 1963 ou avant ne sont pas concernées. On considère qu'elles ont pratiquement toutes dû contracter la rougeole.

Source : Communiqué de presse OFSP du 24.10.2013

Autres informations: http:// www.stoprougeole.ch

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Les addictions en Suisse en 2012

Depuis 2011, quelque 11'000 personnes (de 15 ans et plus) domiciliées en Suisse sont questionnées chaque année sur les thèmes de l'alcool, du tabac, des drogues illégales ou encore des médicaments.
Une deuxième série de résultats est maintenant disponible sur le site Internet www.monitorage-addictions.ch qui présente, depuis juillet 2013, le thème des addictions de manière complète et permet ainsi de tirer des parallèles avec d'autres bases de données.

Tabac
Chez les 15 à 19 ans, 24,5% sont des fumeurs quotidiens ou occasionnels. La proportion atteint un tiers chez les 20 à 24 ans (32,6%) et les 25 à 34 ans (33,6%). La consommation de tabac diminue avec l'âge, la part de fumeurs n'étant plus que de 9,1% chez les plus de 74 ans. Sur l'ensemble des fumeurs interrogés, 32,3% ont indiqué vouloir arrêter dans les six mois. Ce nombre est en légère hausse par rapport à 2011 (27,6%).
Plus d'un quart des hommes ayant un bas niveau de formation (école obligatoire ou secondaire) fument quotidiennement, contre 16,2% des hommes ayant suivi une formation professionnelle supérieure. Le pourcentage est de 12% pour les hommes titulaires d'un diplôme universitaire ou d'une haute école. Ces différences n'apparaissent pas chez les femmes.

Alcool
Neuf personnes sur dix en boivent et une sur cinq présente un comportement à risque. En vieillissant, toujours plus d'individus boivent quotidiennement.
Plus une personne a une formation élevée, plus elle présente une consommation à risque. Trois hommes sur dix au bénéfice d'une formation supérieure boivent trop souvent ou en trop grande quantité. Cette proportion atteint 23% chez les femmes diplômées d'une université ou d'une haute école.

Autres substances
Le cannabis reste la substance illégale la plus répandue en Suisse. Leur consommation demeure toutefois à un niveau très bas: 0,2% pour l'ecstasy, 0,5% pour le LSD et 0,1% pour les amphétamines.

Voir aussi: OFSP Bulletin 43/13, 731-734.

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Fécondité et parentalité

Tel est le thème de la nouvelle Newsletter Démos parue en octobre 2013 (10 pages, uniquement en version électronique).
Quatre sujets pouvant intéresser les sages-femmes y sont abordés :

- L'étude «Eurostat» suit l'évolution de la fécondité dans 31 pays européens (y compris la Suisse) durant les années 2000-2011 et la compare avec des indicateurs sélectionnés de la récession économique. Ses résultats montrent qu'une crise économique peut inciter certains couples à différer la décision davoir un enfant, surtout s'ils n'en ont pas encore.
- Avoir un enfant avant 20 ans, c'est relativement rare en Suisse. Les dernières données indiquent que les naissances chez les jeunes femmes de 15 à 19 ans sont sept fois moins fréquentes en 2011 qu'elles l'étaient en 1971.
- Choisir d'avoir quatre enfants ou plus, cest un phénomène cantonal. Ainsi, les mères qui ont fait le choix d'une famille nombreuse ont entamé leur fécondité tôt dans leur vie, puisqu'à la naissance de leur 4e enfant ou plus, elles affichent la trentaine. Les familles nombreuses sont toujours davantage représentées dans les régions rurales de la Suisse orientale et centrale.
- L'enquête «Devenir Parent» révèle que les intentions de répartition des tâches domestiques et de soin au bébé que les futurs pères et mères émettent durant la grossesse n'ont pas d'incidence sur la répartition qu'ils auront un an après la naissance. Cette répartition dépend donc d'autres facteurs que de la volonté de se répartir les tâches d'une manière ou d'une autre.

Vous pouvez vous abonner gratuitement à la Newsletter Démos ou la télécharger depuis le portail statistique www.statistique.admin.ch > Thèmes > 01 Population > Newsletter

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Que savons-nous sur le déni de grossesse/?

Un état des lieux des recherches, réflexions et avancées autour des dénis et dénégations de grossesse a été publié récemment.
La diversité des théories et des observations montre des situations qui semblent très variées, allant du traumatisme sévère jusquà la «banalité désarmante», illustrant la pluralité des cas cliniques. Plusieurs axes de recherche semblent à approfondir, notamment celui de lexploration du fonctionnement psychique des femmes ayant dénié leur grossesse.

Source : Sarah Seguin et al. Dénis et négations de grossesse/: une revue de la littérature. In : La psychiatrie de lenfant, 1/2013, 267-292.

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Matériel d'information

La Fondation SANTE SEXUELLE Suisse annonce qu'elle a élargi l'éventail de ses publications avec :
- Un mémento électronique sur les infections sexuellement transmissibles destiné aux professionnel-le-s de santé sexuelle, formation et conseil propose un support commun dinformation pour la prévention contre le VIH et des autres IST : IST-Mémento (31 pages, disponible en allemand et français, à télécharger)
- Une carte postale qui sert de matériel de promotion pour l'application smartphone « Docalizr ». Cest une manière originale de faire connaître l'application et de soutenir toute action de sensibilisation : Carte «Docalizr» (carte promotionnelle au format A6, allemand et français, recto-verso, à commander gratuitement)
- Trois brochures traitant du VIH et des IST : Romans-photos «Sous le signe de la passion», «Amour, amitié et trahison» et «Les jeux de désir» (allemand, français, espagnol et anglais, à télécharger et commander, 6.90 CHF/pce).

À commander depuis la boutique en ligne sur : www.sante-sexuelle.ch/fr > Shop & Matériel d'information

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Loi relative à la recherche sur l'être humain (LRH)

La loi relative à la recherche sur l0être humain (LRH) vise à mieux protéger les personnes qui acceptent de participer à des projets de recherche médicale. Parallèlement, elle ambitionne de créer des conditions propices pour ce domaine. Le Conseil fédéral a approuvé les ordonnances correspondantes qui entreront en vigueur le 1er janvier 2014, en même temps que la loi. Leur mise en application permettra de remplir dimportantes prescriptions de « Santé2020 », la stratégie du Conseil fédéral. Ainsi, il sera possible d'améliorer la recherche clinique, daugmenter la transparence dans le système sanitaire et de renforcer les droits des personnes participant aux projets de recherche.


 

continuer Trop de cosmétiques avec un perturbateur endocrinien

Selon une étude réalisée sur une base de 15000 produits de beauté ou d'hygiène par l'institut indépendant de notation Noteo, les vernis à ongles arrivent en tête (74% d'entre eux contiennent au moins un perturbateur endocrinien) devant les fonds de teint (71%), les produits de maquillage pour les yeux (51%), les démaquillants (43%), les rouges à lèvres (40%), les soins du visage (38%), les déodorants (36%), les dentifrices (30%) et les shampoings (24%).