5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet


Archive "Actualités"

Abonnement à l'infolettre

Archive "infolettre"


Actualité

25.07.2016  Colloque "Allaitement, obésité et diabète"
30.06.2016  Conférence des sages-femmes cheffes de service
30.06.2016  Approbation de la Loi sur les professions de la santé
30.06.2016  Article de Julia Soquet
29.06.2016  La profession de sage-femme enfin mise en évidence
21.06.2016  Virus Zika: 16 cas connus en Suisse
21.06.2016  Pratiques et croyances religieuses en Suisse
21.06.2016  État de la population mondiale 2015

 

Colloque "Allaitement, obésité et diabète"

Dans le cadre de la semaine mondiale de l'allaitement maternel, Promotion allaitement maternel Suisse organise un colloque interdisciplinaire intitulé "Allaitement, obésité et diabète" le mardi 13 septembre 2016 au CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois) à Lausanne.

Un programme attrayant avec des intervenantes et intervenants de renommée vous attend. Entre autres, une étude au sujet du diabète gestationnel sera présentée et l’influence du lait maternel sur le diabète et l’obésité sera discutée. Les exposés mettant en lumière différents aspects du thème vous fourniront de précieux enseignements et des recommandations concrètes qui se prêtent à la mise en pratique. L’apéro donnera lieu aux échanges et à l’entretien des contacts.

Toute personne qui désire participer est priée de s’inscrire sur le site Internet
(www.allaiter.ch). Une participation aux frais de CHF 20.- sera perçue sur place.

Programme

Autres informations: http://www.allaiter.ch

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Conférence des sages-femmes cheffes de service

Le mercredi 31 août 2016, aura lieu à Olten de 9h45 à 15h30 env. la Conférence des sages-femmes cheffes de service. Au programme: les études de master, la campagne de promotion de la profession de sage-femme en France, la préparation à la naissance en milieu aquatique ainsi que des nouvelles de la FSSF. L'après-midi sera consacré aux soins auto-prodigués ("Self-Care"): l'exposé sera suivi d'un atelier sur ce thème.

Autres informations: Programme et inscription

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Approbation de la Loi sur les professions de la santé

Le 7 juin, la Chambre basse a approuvé la Loi sur les professions de la santé, y compris un registre national et des conditions harmonisées au plan suisse pour la formation au niveau bachelor. Le lobbying que la Fédération suisse des sages-femmes (FSSF) avait entrepris en faveur de la loi, en concertation avec d’autres associations faisant partie de la faîtière des organisations professionnelles de la santé a donc porté ses fruits.
La loi stipule que des conditions harmonisées à l’échelon suisse régiront désormais les formations dans le domaine des soins infirmiers, de la physiothérapie, de l’ergothérapie, des sages-femmes, de l’optométrie et de la nutrition et diététique au niveau bachelor, conférant ainsi une autorisation de pratiquer. La loi fixera des compétences générales communes, personnelles et sociales pour toutes les filières. Le Conseil fédéral, d’entente avec les hautes écoles et les organisations du monde du travail concernées, définira par ordonnance des compétences spécifiques pour chacune des professions.
Par ailleurs, cette loi permettra la création d’un registre national pour les physiothérapeutes, les sages-femmes et les professions de la santé nouvellement réglementées par des bases légales. Le registre détaillera notamment les mesures disciplinaires à prendre lors d’abus ou de maltraitance de patients, disposition qui servira à empêcher qu’un professionnel ou une professionnelle se remette à travailler en catimini dans un autre canton après que le droit de pratique lui ait été retiré.
Le Conseil national a approuvé de justesse la Loi sur les aides financières destinées à augmenter l’efficacité des soins médicaux de base. Mais il a rejeté le crédit de mise en œuvre de huit millions de francs assorti à la loi. Comme les aides financières avaient été ajoutées après coup à la loi, le projet de loi retournera au Conseil des États.

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Article de Julia Soquet

Vous trouvez ici deux listes bibliographiques relatives à l'article "Activité physique pendant la grossesse: état des lieux et gros plan sur les recommandations" paru dans "Sage-femme.ch" de juillet-août 2016.

Scope Review
Références

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer La profession de sage-femme enfin mise en évidence

Afin de faire connaître aux Françaises et aux Français la diversité des missions des sages-femmes, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a lancé le 22 juin 2016 une campagne d’information nationale sur le rôle et les compétences, récemment élargies, de ces professionnel-le-s. Des outils de communication pratiques et pédagogiques ont ainsi été développés en étroite collaboration avec les syndicats de sages-femmes et le Conseil national de l’ordre des sages-femmes, autour d’un message central, "5 ans pour devenir sage-femme, un engagement pour la santé des femmes", et d’une accroche originale, "6 bonnes raisons de consulter une sage-femme".


 

Virus Zika: 16 cas connus en Suisse

Depuis l'instauration d'une déclaration obligatoire en mars 2016, la Suisse a enregistré 16 cas de personnes infectées par le virus Zika. C'est ce qu'a indiqué début mai Patrick Mathys, chef de la section Gestion de crise et collaboration internationale au sein de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les 16 cas connus ont été testés en laboratoire et la présence du virus a été prouvée. Ces personnes revenaient de zones touchées par le virus. Dans 7 cas, on sait où les personnes infectées ont séjourné en dernier lieu. Deux rentraient du Brésil et de Colombie, une de Bolivie, une de Guadeloupe et une d’Équateur.

Très souvent, aucun symptôme ne se manifeste, ce qui peut laisser supposer que le nombre de porteurs du virus Zika en Suisse pourrait être sensiblement plus élevé. Dans 60 à 80% des cas, l'infection ne se remarque même pas. Pour les 20 à 40% restants, les symptômes sont en général de gravité moyenne, avec des maux de tête, de la fièvre légère, des éruptions cutanées ou des douleurs musculaires.

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Pratiques et croyances religieuses en Suisse

Les premiers résultats de l’Enquête sur la langue, la religion et la culture réalisée en 2014 par l’Office fédéral de la statistique (OFS) indiquent que près d’une personne sur deux affirme croire en un Dieu unique, et une sur quatre en une sorte de puissance supérieure. Plus de 20% de la population disent ne pas avoir de religion, pourtant 12% seulement se déclarent athées.

Alors que les lieux de culte traditionnels se vident, les pratiques et les croyances religieuses et spirituelles se maintiennent et se diversifient. Ainsi, plus d’une femme sur deux (56%) croit que des personnes possèdent un don de guérison ou de voyance (42% chez les hommes). Elles sont aussi 27% à pratiquer, de façon spirituelle, une technique basée sur le mouvement ou la respiration (11% chez les hommes).


 

État de la population mondiale 2015

Chaque année, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) publie le rapport sur l’état de la population mondiale sur une thématique donnée pour susciter des actions adaptées aux réalités nationales dans chaque pays concerné.

Le rapport de 2015 est intitulé "A l'abri dans la tourmente: un programme porteur de changements pour les femmes et les filles dans un monde en crise" (en français, 140 pages). Il se focalise sur la situation de dizaines de millions de femmes et de jeunes filles en âge de procréer, rendues vulnérables, soit par les conflits armés, soit par les catastrophes naturelles. Il indique entre autres que plus de 100 millions de personnes ont actuellement besoin d’aide humanitaire, un record depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Autres informations: http://www.unfpa.org/fr/publications

SHV/FSSF, Josianne Bodart