5 mai: Journée sages-femmes
Actualités

 
| all | fr | petite écriture écriture normale grande écriture ersion imprimée
Recherche Site Internet


Archive "Actualités"

Abonnement à l'infolettre

Archive "infolettre"


Actualité

19.05.2016  Colloque national sur la nutrition "personnalisée"
19.05.2016  Le "testament" de Sheila Kitzinger
19.05.2016  Non-fumeur, pour paraître jeune plus longtemps
19.05.2016  Contre la discrimination raciale
19.05.2016  La vaccination contre la rougeole est recommandée
18.05.2016  Un congé parental de 24 semaines
25.04.2016  Conférence débat sur le thème de la césarienne
20.04.2016  Colloque international sur la gestation pour autrui

 

Colloque national sur la nutrition "personnalisée"

La Société suisse de nutrition (SSN) organise son congrès national le 1er septembre 2016 au Centre universitaire von Roll à Berne.

Son thème: "Nutrition personnalisée: Les gènes: dictent-ils notre menu?". Les prédispositions génétiques individuelles jouent un rôle important pour la santé. A quel point la science nutritionnelle peut ou devrait en tenir compte? Que signifie exactement une «nutrition personnalisée»? Est-ce qu’il existe des méthodes utiles pour définir un plan d’alimentation personnalisé et comment pourraient-elles modifier les pratiques professionnelles des spécialistes? Quelle influence exerce une "nutrition personnalisée" sur la qualité de vie? Le congrès 2016 de la SSN proposera une plate-forme de discussion afin de répondre à ces questions.

Programme et inscription: www.sge-ssn.ch/fr > Memento

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Le "testament" de Sheila Kitzinger

Décédée en avril 2015, l'anthropologiste Sheila Kitzinger a marqué bien des femmes et des sages-femmes du monde entier. Une année plus tard, ses idées sont rassemblées dans un rapport intitulé "Relationships: the pathway to safe, high-quality maternity care" (en anglais uniquement, 39 pages). Ce document condense les preuves scientifiques qu'une continuité dans l'accompagnement de la grossesse et de la naissance est bénéfique pour les femmes, les familles et le système de soins. Il est issu d'un symposium organisé au Green Templeton College, à Oxford en octobre 2015 sous la direction de Lesley Page, présidente du Royal College of Midwives.

Rapport

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer Non-fumeur, pour paraître jeune plus longtemps

Le tabagisme accélère la formation des rides, notamment sur le visage. Pour le démontrer, le photomaton conçu pour la campagne SmokeFree révèle les traces que laisseraient plusieurs années de consommation de tabac.

Les deux prochaines années, la Ligue pulmonaire suisse et les partenaires de la campagne SmokeFree (composés d'organisations non gouvernementales, des cantons et de la Confédération) feront voyager le photomaton à travers la Suisse. Il sera entre autres présent dans des foires et dans des centres commerciaux.


 

Contre la discrimination raciale

Les conseillers des services sociaux – et aussi parfois les sages-femmes - peuvent aiguiller les personnes victimes de discrimination raciale vers les offres de consultation proposées par la Confédération et les cantons. Pour les aider dans cette tâche, l'association professionnelle Avenir Social et le Service de lutte contre le racisme ont publié un nouveau guide sous le titre "Discrimination raciale et protection contre la discrimination: applications concrètes" (gratuit, 10 pages). Cette brochure fournit des informations, des liens et des adresses. Elle existe aussi en allemand et en italien.

Brochure

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

continuer La vaccination contre la rougeole est recommandée

Pour protéger les nourrissons, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et les médecins recommandent aux parents de se faire vacciner contre la rougeole.

La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse qui peut notamment entraîner de graves complications chez les nourrissons et les adultes. Pour cette raison, les parents qui ne sont pas protégés contre la rougeole (parce qu’ils n’ont pas été vaccinés et n’ont jamais eu la maladie) devraient se faire vacciner, pour leur propre protection et pour celle de leurs bébés. En effet, ces derniers ne sont généralement pas vaccinés avant l’âge de 12 mois.


 

continuer Un congé parental de 24 semaines

Pour l'instant, contrairement à la plupart des pays d'Europe, la Suisse ne connaît pas de congé parental rémunéré régi par la loi. L'allocation de maternité mise en place le 1er juillet 2005 est versée après la naissance. Son but premier est de protéger la santé des mères (art. 329f CO). Le congé de paternité n'est pas réglé dans la loi. A la naissance d'un enfant, le père peut tout au plus prétendre à un "jour de congé usuel" (art. 329, al. 3, CO). Certains employeurs accordent cependant à leurs collaborateurs un congé de paternité allant de 2 jours à 4 semaines selon les cas.

La Commission fédérale pour les questions féminines (CFQF) demande la mise en place de bases légales prévoyant un congé parental rémunéré de 24 semaines régi par la loi, dont une partie sera obligatoirement réservée aux pères. La CFQF est convaincue qu'un congé parental est un investissement judicieux dans l’avenir de toute la société, car il profitera aux enfants, aux mères et pères, aux familles et à la place économique suisse.


 

Conférence débat sur le thème de la césarienne

A l’occasion de la journée internationale de la sage-femme, aura lieu le lundi 9 mai 2016 de 17h30 à 19h30 au CHUV, une conférence débat "La naissance par césarienne, quelle évolution?"

Avec Mme Liliane Maury Pasquier, le Dr Yvan Vial, le Dr Matthias Roth, le Dr Roberto Lopez,
Mmes Aude Affolter, Heike Emery et Christine Dutoit.
Modération: Jean-Blaise Held.

Auditoire de la maternité du CHUV.
Entrée libre, tout public.

lundi 9 mai 2016

SHV/FSSF, Josianne Bodart


 

Colloque international sur la gestation pour autrui

A Lausanne, la faculté de droit, des sciences criminelles et d’administration publique et celle des sciences sociales et politiques organisent les 26 et 27 mai 2016 deux journées de colloque public et international sur la question de la gestation pour autrui (GPA).

De manière générale, les interdictions nationales et le refus de reconnaissance de GPA accomplies à l'étranger soulèvent de nombreuses conséquences en matière de filiation et ouvrent une multitude de questions sous l'angle éthique, sociologique, anthropologique, du droit de la famille, droit de l'enfant, de l'interdiction des discriminations, etc. Pour répondre à ces enjeux sociaux, politiques et juridiques, le colloque a été conçu sous la forme d'un dialogue entre plusieurs contextes nationaux et diverses disciplines, plus précisément un "dialogue entre le droit et les sciences sociales".

L'entrée est libre et sans inscription.

Dépliant du colloque

SHV/FSSF, Josianne Bodart